Les dirigeants des Témoins de Jéhovah ont soutenus Hitler et le régime Nazi.

Accueil
Multimédia
Livres
Contact
English home
Liens

Lettre au Chancelier du Reich

 

Les Témoins de Jéhovah ont été persécutés par le régime nazi en raison de leur soi-disant lien avec les juifs, les franc-maçons et les communistes, à cause de leur refus de voter, de prendre les armes, de faire le salut Hitlérien et de leur prosélytisme jugé subversif. Ils ont tout d'abord tenté en 1933 de s'accomoder avec Hitler, Chancelier du Reich, qui interdit par la suite complètement le culte des Témoins de Jéhovah. A partir de début 1934 et tout particulièrement d'Octobre de cette année, le mouvement est entré dans une logique de combat contre le nazisme par le moyen de la feuille imprimée.

 

James PENTON dans Apocalypse Delayed rapporte qu'en juin 1933 les responsables de la Watchtower ont tenté de séduire le régime nazi par l'affirmation de leur loyauté envers les principes du gouvernement National Socialiste et par des déclarations antisémites dans une Déclaration de Faits. Cette déclaration rédigée par Joseph Rutherford, président des Témoins de Jéhovah d'alors, a été envoyée à Hitler accompagnée d'une lettre manuscrite écrite par le dirigeant allemand des Témoins de Jéhovah de l'époque, Paul Balzereit.

 

Preuves de l'authenticité de la déclaration ainsi que de la lettre.

 

Le siège des Témoins de Jéhovah ne conteste pas l'authenticité de cette lettre et affirme qu'elle a été écrite par le dirigeant allemand local des Étudiants de la Bible de l'époque. La déclaration a été éditée officiellement par le mouvement dans l' Annuaire de 1934. Le mouvement insiste sur le fait que l'essentiel de son contenu n'est pas une prise de position en faveur du régime nazi, mais l'affirmation que leur mouvement était rigoureusement apolitique et religieux, avec des valeurs chrétiennes que Hitler, élevé dans la religion catholique, prétendait partager au tout début de son régime.

 

En ce qui concerne l'antisémitisme cependant, Joseph Franklin Rutherford écrivait en 1937, dans Ennemies (p. 281)  :

« Parmi les instruments qu'elle (la "prostituée de Babylone") utilise, il y a des hommes extrêmement égoïstes appelés "juifs" qui n'ont d'intérêt que pour l'appât du gain. »

 

Lettre au Chancelier du Reich

 

WATCH TOWER BIBLE AND TRACT SOCIETY

GENERAL OFFICES 117, Adams Street BROOKLYN NEW YORK, USA

GERMAN BRANCH Wachtturmstr. 1-19 MAGDEBURG C.C.P. Magdeburg 4042

 

Monsieur le Chancelier du Reich,

 

Le 25 juin 1933 s'est réunie à Berlin, dans la salle de sport de Wilmersdorf, une conférence des représentants des "étudiants de la Bible" d'Allemagne (Témoins de Jéhovah); environ 5 000 personnes y étaient présentes, représentant plusieurs millions d'Allemands qui sont,depuis de nombreuses années déjà, les amis et adeptes de ce mouvement. Le but de cette réunion, à laquelle participaient les délégués des différentes paroisses des étudiants de la Bible en Allemagne, était de trouver des voies et moyens pour porter à la connaissance de Monsieur le Chancelier du Reich et des autres hauts fonctionnaires du Gouvernement du Reich allemand, ainsi qu'à tous les gouvernements des Régions (Länder), les faits suivants:

Dans certaines parties du pays, des mesures ont été ou sont prises contre une association d'hommes et de femmes sérieux, chrétiens; ces mesures, dans leur origine, ne peuvent être considérées que comme la persécution de chrétiens par d'autres chrétiens, parce que les accusations formulées contre nous, et qui ont déclenché ces mesures, viennent pour la plupart du camp clérical et surtout catholique, et sont fausses.

Etant absolument convaincus de la complète objectivité des services du gouvernement et des fonctionnaires qui traitent cette affaire, nous nous rendons compte que - d'une part sans doute en raison de l'importance de notre littérature, d'autre part parce que les fonctionnaires chargés de ces dossiers sont surchargés de travail - le contenu de notre littérature et le sens de notre mouvement sont jugés pour la plus grande partie de façon erronée, et en se basant sur ce que nos adversaires religieux avancent à notre sujet, avec comme résultats des préjugés. C'est pourquoi ce qui a été discuté lors de cette conférence est consigné dans la Déclaration ci -jointe de Watch Tower Bible and Tract Society afin que cela vous soit présenté, Monsieur le Chancelier du Reich, ainsi qu'aux hauts fonctionnaires du Gouvernement du Reich Allemand et des Régions (Länder); ceci afin de prouver par ce document le fait que les étudiants de la Bible d'Allemagne n'ont d'autre but dans leur travail que de ramener les hommes à Dieu et de rendre témoignage et honneur sur la terre au nom de Jéhovah, le Très-Haut, Père de Notre Seigneur et Rédempteur Jésus-Christ. Nous savons avec certitude que vous, Monsieur le Chancelier du Reich, ne laisserez pas faire obstacle à une telle activité. Les paroisses d' Etudiants de la Bible en Allemagne et leurs membres sont universellement connus comme le refuge d'un respect véritable du Très-Haut, se consacrant avec zèle à une étude sérieuse de la Bible. Les autorités locales de la police seront toujours obligées de confirmer que les Etudiants de la Bible font partie des éléments du pays et du peuple qui aiment et maintiennent l'ordre. Leur seule mission est de gagner à Dieu le coeur des hommes. La Watch Tower and Bible and Tract Society est le centre organisationnel missionnaire des Etudiants de la Bible (siège à Magdebourg). Le Présidium de la Société de la Watch Tower à Brooklyn est et a toujours été au plus haut point germanophile. C'est pour cette raison qu'en 1918 le Président et les sept membres du Directoire en Amérique ont été condamnés à un total de 80 ans de prison, parce que le Président a refusé d'utiliser deux revues qu'il dirige en Amérique pour la propagande de guerre contre l'Allemagne. Les deux revues "La Tour de Garde" et "L'Etudiant de la Bible" étaient les deux seules revues américaines qui refusaient la propagande de guerre contre l'Allemagne et, pour cette raison, a être interdites et réprimées en Amérique pendant la guerre. De même, la Présidence de notre Société a non seulement refusé ces mois derniers de participer à la propagande racontant des horreurs sur l'Allemagne, mais a même pris position contre cette propagande comme cela est souligné aussi dans la Déclaration ci-jointe.par l'indication que les milieux qui ont dirigé cette propagande d'horreurs en Amérique (les Juifs affairistes et les catholiques), sont là-bas aussi les plus acharnés persécuteurs du travail de notre Société et de sa Présidence. Ces constatations, et d'autres, contenues dans la Déclaration, doit apporter la réfutation de la calomnie selon laquelle les Etudiants de la Bible, seraient soutenus par les Juifs. La Conférence des 5 000 délégués a pris connaissance avec une grande satisfaction de la constatation faite par Monsieur le Président de Magdebourg, à savoir la relation prétendue par nos adversaires ecclésiastiques entre les Etudiants de la Bible et les communistes ou marxistes, ne peut être prouvée (et donc est, elle aussi, une calomnie). Une communication à ce sujet, publiée dansla Mag deburger Tageszeitung du 5 mai 1933 (N° 104) dit ceci: "Déclaration du Gouvernement au sujet de l'occupation de la maison des Etudiants de la Bible - Le service de presse du gouvernement communique: "L'occupation par la. police des immeubles de l' "association des étudiants sérieux de la Bible" à Magdebourg a été annulée le 29 avril, car il n'a été trouvé aucun élément à charge au sujet d'une activité communiste prétendue". De plus, la Mag deburger Tageszeitung du 3 mai (N° 102) écrit: "Le bureau de l'Association des Etudiants de la Bible nous communique que l'action menée par la police contre la société de la Tour de Garde et l'association des Etudiants de la Bible a été depuis lors complètement annulée. De plus, tout a été restitué, parce que la perquisition effectuée avec grand soin a montré que ces associations ne se sont rendues coupables de quoi que ce soit ni du point de vue politique, ni criminel, et parce qu'il a été, de plus, constaté que les deux associations sont absolument apolitiques et rigoureusement religieuses." A notre demande, le gouvernement a confirmé l'exactitude de ces déclarations." La Conférence des 5 000 délégués a insisté sur le fait qu'étant donné cette situation, elle considérait comme au-dessous de sa dignité d'avoir à se défendre encore. contre les soupçons méprisants d'activité marxiste ou même communiste. Ces calomnies émanant de nos adversaires, et qui ont été réfutées, portent sans conteste la marque d'une concurrence religieuse, qui voudrait étrangler ceux qui les exhortent sincèrement, et ce non par la Parole de Dieu, mais par le moyen moins beau de la calomnie. Il a de plus été constaté lors de cette Conférence des 5 000 délégués.que - comme il est exprimé dans la Déclaration - les Etudiants de la Bible d'Allemagne combattent pour les mêmes buts moraux, élevés, que le Gouvernement national du Reich Allemand a proclamés, concernant la relation de l'homme avec Dieu, à savoir: l'honnêteté de la créature envers son Créateur! Il a été constaté lors de cette conférence qu'il n'y a pas d'opposition dans la relation entre les Etudiants de la Bible d'Allemagne et le Gouvernement national du Reich allemand, mais qu'au contraire - en ce qui concerne les objectifs et les efforts purement religieux et apolitiques des Etudiants de la Bible - il faut dire que ceux-ci sont en totale concordance avec les buts identiques du Gouvernement national du Reich Allemand. Il y a eu quelques interdictions de nos livres, s'appuyant sur le langage jugé dur de nos écrits. La conférence des 5 000 délégués a insisté sur le fait que le contenu contesté de ces livres ne se réfère qu'à la situation et aux actions dans l'empire. mondial anglo-américain, et que celui-ci - et spécialement l'Angleterre- doit être rendu responsable de la Société des Nations.et des traités et charges injustes imposés à l'Allemagne. Ce qui est dit dans nos écrits (au sens indiqué plus haut, est donc dirigé - qu'il s'agisse de l'aspect financier, politique ou ultramontain* contre les oppresseurs du peuple et de la nation allemands, mais nullement contre l'Allemagne qui se rebelle contre ces charges, de sorte que les interdictions prononcées sont absolument incompréhensibles. Pour les groupes de Régions (Länder) allemands dans lesquels existent même des interdictions des offices religieux des Etudiants dela Bible de leurs réunions de.prière, etc. et qui attendent depuis des semaines une solution juste de cette situation qui bâillonne leur vie religieuse, il a été exprimé ce qui suit: "Nous voulons continuer à obéir aux arrêtés d'interdiction, car nous sommes certains que Monsieur le Chancelier du Reich, ou les gouvernements des Régions, une fois qu'ils connaîtront la situation réelle, annuleront ces mesures par lesquelles des dizaines de milliers d'hommes et de femmes chrétiens seraient exposés à un martyre comparable aux souffrances des premiers chrétiens. Finalement cette conférence des 5 000 délégués a témoigné que l'organisation des Etudiants de la Bible et de la Tour de Garde milite pour le maintien de l'ordre et de la sécurité de l'État, ainsi que pour la promotion des idéaux élevés (déjà mentionnés) du Gouvernement national dans le domaine religieux. Afin d'en donner connaissance à Monsieur le Chancelier du Reich, en tant que Führer du peuple, et aux autres hauts fonctionnaires de Gouvernement du Reich allemand et des Régions, ce que nous avons dit brièvement ici est consigné avec tous les détails dans la Déclaration ci-jointe. Cette Déclaration jointe a été lue publiquement par le secrétaire des 5 000 délégués de la Conférence des Etudiants de la Bible, et approuvée et acceptée à l'unanimité; ils ont chargéla Direction de remettre un exemplaire de cette Déclaration en même temps que ce rapport sur la réunion, à Monsieur le Chancelier du Reich ainsi qu'aux autres hauts fonctionnaires du Gouvernement du Reich et des Régions. Ceci a lieu avec l'humble requête de vouloir bien avoir la grande bonté d'agréer les demandes exprimées dans la Déclaration, à savoir: de donner à une commission choisie parmi nous l'occasion d'exposer de façon responsable l'état véritable de la situation devant Monsieur le Chancelier du Reich ou le Ministre de l'lntérieur du Reich personnellement; sinon, que Monsieur le Chancelier du Reich veuille bien nommer une commission d'hommes qui n'aient pas de préjugés contre nous, donc d'hommes qui n'aient aucun intérêt professionnel sur le plan religieux, mais qui examineront vraiment sans préjugé notre problème, selon les principes justes et en vigueur pour de tels cas, établis par Monsieur le Chancelier du Reich lui-même. Ces principes auxquels nous nous référons sont ceux qui sont énoncés dans le Point 24 du Programme de la NSDAP (Nationalsozialistische Deutsche Arbeiterpartei, NdT): "Nous demandons la liberté de toutes les confessions religieuses dans l'État, dans la mesure où elle ne mettent pas en péril son existence ou ne contreviennent pas au sentiment de la morale de la race germanique." Le Parti en tant que tel défend le point de vue d'un christianisme positif, sans se lier à une confession déterminée. Il combat l'esprit juif matérialiste,en nous et en dehors de nous, et est convaincu qu'une guérison durable de notre peuple ne peut se faire que de l'intérieur..." Nous sommes fermement convaincus que - si on nous juge sans préjugés religieux, 1° uniquement selon la Parole de Dieu, et 2° selon les points cités plus haut du Programme - le Gouvernement national de l'Allemagne ne trouvera aucune raison de faire obstacle à nos offices religieux ou à notre activité missionnaire.

Dans l'attente d'une bienveillante et prochaine acceptation, et avec l'assurance de notre très grand respect, nous sommes, Monsieur le Chancelier du Reich,

vos très obéissants

Watch Tower and Tract Society,Magdeburg

 

-Lettre des Témoins de Jéhovah à Hitler - page 1 (original allemand)

-Lettre des Témoins de Jéhovah à Hitler - page 2 (original allemand)

-Lettre des Témoins de Jéhovah à Hitler - page 3 (original allemand)

 

Selon "Free Minds Journal" la lettre qui accompagnait la Déclaration de Faits était une tentative pour convaincre Hitler que les responsables de la Watch Tower soutenaient les principes de son gouvernement (Vol.13, N°3 May/June 1994 p2)

Voir Le Royaume Millénaire de Dieu s'est approché p8.

 

James PENTON auteur du Livre "Apocalypse Delayed". précise qu'en 1933 les Responsables de la Watch Tower ont tenté de calmer les Nazis en énonçant leur loyauté envers les principes du gouvernement National Socialiste d'Hitler et en se lançant dans des déclarations antisémites (p147). Il précise également que l'annuaire de 1974 8 a sans aucun doute raison en supposant que Paul Balzereit (Président à cette époque de la filiale allemande de Magdebourg) ou du moins quelqu'un de la filiale a écrit cette lettre à Hitler (p148).

 

L'annuaire de 1974 prétend que Balzereit fut responsable de la tentative de compromission avec le Nazisme et qu'il a très bien pu atténuer ou édulcorer cette Déclaration (p111). Mais, selon James PENTON cette déclaration apparaît dans l'annuaire de 1934 des témoins de Jéhovah (version américaine) comme document officiel de la Société et de son Président (p148 "Apocalypse Delayed").

 

"Free Minds Journal" précise également qu'elle fut publiée comme "Document officiel", que les dirigeants américains et le Juge Rutherford en particulier étaient directement responsables pour ce qui était du pur antisémitisme et une volonté de compromission à l'encontre de leurs principes de neutralité chrétienne (p3+ AD p 148)

 

Nous pouvons y relever des propos antisémites à l'encontre des Juifs Affairistes de l'empire anglo-americain à la page 34 de l'annuaire de 1934 (version américaine). Par l'expression '"Telle est exactement notre position" la Société se prononce également contre les oppresseurs affairistes. (p135). Puis, elle indique qu'elle soutient carrément les principes du gouvernement allemand (p136) et, que les idéaux très élevés défendus, proclamés par le gouvernement national sont énoncés, avalisés et fortement soulignés dans ses publications (p137). Elle indique également que sa littérature, son oeuvre au lieu d'être une menace aux principes du gouvernement sont les plus fermes défenseurs de tels idéaux élevés (p138) .

 

Que dire de ces affirmations surtout si on les met en parallèle avec les paragraphes suivants extraits de la lettre envoyée par les Témoins de Jéhovah à Hitler en 1933:

"en ce qui concerne les objectifs et les efforts purement religieux et apolitiques des Etudiants de la Bible - il faut dire que ceux-ci sont en totale concordance avec les buts identiques du Gouvernement national du Reich Allemand."

"les Etudiants de la Bible d'Allemagne combattent pour les mêmes buts moraux, élevés, que le Gouvernement national du Reich Allemand a proclamés, concernant la relation de l'homme avec Dieu, à savoir: l'honnêteté de la créature envers son Créateur!" alors que l'annuaire de 1974 indique à la page 111 que la Déclaration était une "protestation contre l'intervention du gouvernement de Hitler à l'encontre de la prédication effectuée par les témoins"

 

James PENTON indique clairement dans son livre qu'en réalisant que les Nazis n'avaient pas été impressionnés mais irrités par la Déclaration de Faits, ce qui devait déclencher une vaque de persécution immédiate, qu'alors et seulement alors Rutherford, la Société et les Responsables témoins de Jéhovah allemands décidèrent de s'opposer sans compromis à la politique Nazie (p 149 Apocalypse Delayed). Ce point est repris dans "Free Minds Journal" à la page 2 Vol 13 N°3 May/June 1994.

 

"Déclaration de Faits"

 

Cette assemblée d'Allemands pacifiques et citoyens respectueux qui oeuvrent tous avec conscience au bien-être élevé de ce peuple et de cette terre est officiellement réunie à Berlin ce 25 juin 1933 et déclare dans la joie leur complète dévotion à Jéhovah, le Seigneur Tout Puissant et en son royaume sous Jésus-Christ qui répandit son sang pour le rachat de l'humanité. Nous déclarons que les Saintes Ecritures constituent la Parole de Jéhovah Dieu donnée aux hommes pour les conduire dans la vertu, que cette Parole de Dieu est la vérité, et qu'il est de la plus grande importance pour l'humanité d'avoir connaissance de Dieu. Nous demandons d'être jugés selon la Parole de Dieu.

 

Jésus-Christ est le grand témoin de Jéhovah Dieu dans la Vérité et nous, disciples dévoués et pleins de foi, nous sommes par sa Grâce témoins de la Vérité. Par cette Déclaration nous voulons présenter un témoignage véridique et sincère au peuple et à ses dirigeants et faire connaître le nom et le dessein de Jéhovah Dieu et ce que ce dessein signifie pour nous.

 

Nous avons été injustement accusés face aux pouvoirs publics et au peuple allemand ; et pour que le nom de Jéhovah Dieu soit exalté dans l'esprit des gens et ses desseins bienveillants mieux compris, ainsi que notre position correctement établie face au gouvernement, nous demandons respectueusement aux dirigeants et au peuple allemand d'examiner de manière juste et impartiale cette Déclaration de Faits.

 

Les Ecritures établissent clairement que le principal adversaire de Jéhovah Dieu et le plus grand ennemi de l'humanité est Satan, le Diable, dont le nom signifie aussi Serpent ou Dragon. Il est écrit également que Satan, qui longtemps fut le dirigeant invisible de ce monde, trompe et aveugle les hommes afin d'empêcher que la lumière de Jéhovah Dieu et de Jésus-Christ n'illumine leur coeur (2 Cor 4 : 3,4). Satan a souvent usé de subterfuges et de tromperie poussant des gens sincères à se combattre afin de les éloigner de Dieu et de les anéantir. Par dessus tout, les gens ont besoin de connaître Jéhovah Dieu et ses dispositions bienveillantes pour leur bien-être personnel.

 

Les Juifs

 

Le mot "clergé" utilisé dans nos publications se réfère aux prétendus enseignants religieux, prêtres et Jésuites, qui utilisent des moyens politiques illégitimes pour arriver à leurs fins, allant jusqu'à unir leurs forces avec ceux qui refusent Dieu et le Seigneur Jésus-Christ. Il s'agit de la même catégorie d'individus que Jésus qualifia comme ses persécuteurs. Nous ne critiquons pas les enseignants religieux honnêtes.

 

Quand Jésus vint vers les Juifs pour leur porter la vérité, ce fut le clergé juif, c'est-à-dire les pharisiens et les prêtres, qui s'opposèrent violemment à lui, le persécutèrent et l'accusèrent de toutes sortes de crimes et de délits. Ils refusèrent d'entendre la vérité, et Jésus leur dit : "Pourquoi ne comprenez-vous pas mon langage ? Parce que vous ne pouvez écouter ma parole. Vous avez pour père le diable, et vous voulez accomplir les désirs de votre père. Il a été meurtrier dès le commencement et il ne se tient pas dans la vérité, parce qu'il n'y a pas de vérité en lui. Lorsqu'il profère le mensonge, il parle de son propre fonds ; car il est menteur et le père du mensonge. Et moi, parce que je vous dis la vérité, vous ne me croyez pas (Jean 8 : 43-45)." Alors que les Pharisiens et les prêtres prétendaient représenter Jéhovah Dieu, Jésus leur disait qu'ils étaient en fait les représentants de Satan le Diable.

 

Nous n'avons de querelle avec personne, pas même avec les enseignants religieux, mais nous devons attirer l'attention sur le fait que ceux qui prétendent représenter Dieu et le Christ sont généralement ceux qui nous persécutent et qui nous salissent face aux gouvernements et aux Länder d'Allemagne. Tout disciple véritable du Christ doit s'attendre à une telle opposition, et nous n'y faisons référence qu'afin d'expliquer pourquoi nous avons été présentés sous une fausse lumière aux dirigeants de cette nation. Jésus déclara à ses disciples : "Souvenez-vous de la parole que je vous ai dite : le serviteur n'est pas plus grand que son maître. S'ils m'ont persécuté, ils vous persécuteront aussi ; s'ils ont gardé ma parole, ils garderont aussi la vôtre (Jean 15 : 20). En outre, Jésus déclara que cette même classe d'hommes était à l'origine d'accusations mensongères portées à l'encontre de ses disciples fidèles : "Prenez garde à vous-mêmes. On vous livrera aux tribunaux et vous serez battus de verges dans les synagogues ; vous comparaîtrez devant des gouverneurs et devant des rois à cause de moi, pour servir de témoignage" (Marc 13 : 9). Voilà pourquoi Jéhovah Dieu permet actuellement que ses témoins fidèles fassent l'objet d'accusations mensongères et soient persécutés, afin que tous ceux possédés d'un esprit mauvais se révèlent d'eux-mêmes comme adversaires de Dieu et portent ainsi témoignage contre leur propre personne. Le même esprit matérialiste qui a provoqué la persécution de Jésus est à nouveau présent et est la cause de la persécution de ses disciples.

 

Nos ennemis ont faussement déclaré que les Juifs soutiennent financièrement nos activités. Rien n'est plus faux. Jusqu'à ce jour, pas un sou d'origine juive n'a contribué à supporter notre oeuvre. Nous sommes de fidèles disciples de Jésus-Christ et croyons en lui comme le Sauveur du monde envoyé par Dieu pour le bien des hommes. Les Juifs en revanche nient complètement l'existence de Jésus-Christ et refusent absolument de voir en lui le Sauveur de ce monde. Ceci devrait être une preuve suffisante pour montrer que nous ne recevons aucune aide des Juifs et par conséquent les accusations à notre encontre sont de mauvaise foi et erronées et ne peuvent venir que de Satan, notre grand Ennemi.

 

L'empire Anglo-Américain est le plus grand et le plus oppressif empire sur terre. Nous entendons par cela l'empire Britannique dont les Etats-Unis d'Amérique constituent une partie. Les commerçants juifs de l'empire Anglo-Américain ont bâti et utilisé le "Big Business" comme moyen d'exploitation et d'oppression de nombreux peuples. Nous pensons ici en particulier aux villes de Londres et de New York, forteresses du "Big Business". Cet état de fait est si évident en Amérique qu'un proverbe sur la ville de New York dit : "Les Juifs possèdent la ville, les Irlandais catholiques la dirigent, et ce sont les Américains qui payent l'addition". Nous n'avons aucune démêlée avec aucun des groupes mentionnés, mais, comme témoins de Jéhovah et par obéissance à son commandement scellé dans les Ecritures, nous sommes contraints d'attirer l'attention sur Lui, de façon que tous puissent baigner dans la lumière du dessein de Dieu.

 

Nos publications

 

Il a été dit que l'ensemble de nos publications constituait un danger pour la paix et la sécurité de la nation si on les laissait circuler. Nous sommes convaincus que cette conclusion provient de ce que ces publications n'ont pas été examinées avec attention par les dirigeants et par conséquent qu'elles n'ont pas été correctement comprises. Nous soulignons respectueusement le fait que tous ces livres ont été écrits initialement en Amérique et que les termes employés correspondent au style utilisé dans ce pays, si bien que la traduction en langue allemande peut paraître rude. Nous admettons que ces mêmes vérités peuvent être énoncées de manière moins dure, mais la langue de ces livres correspond à celle utilisée dans la Bible.

 

Il ne faut pas oublier que dans l'empire Britannique et en Amérique le peuple a souffert et souffre encore beaucoup de l'emprise néfaste du "Big Business" et de l'absence de scrupule des hommes politiques, désordre qui a reçu et reçoit l'appui des politiciens religieux ; c'est pourquoi les auteurs de nos livres ont fait tout leur possible pour employer un langage clair et compréhensible par le public. Ce langage, cependant, n'est ni plus dur, ni plus emphatique que celui utilisé par Jésus-Christ lorsqu'il dénonçait ses oppresseurs et les faux enseignants de son temps.

 

Le gouvernement actuel d'Allemagne s'est engagé avec force contre les oppresseurs du "Big Business" et contre la mauvaise influence des religions dans les affaires d'Etat. Notre position est exactement la même ; qui plus est, nos publications dévoilent les raisons de l'existence de l'oppression du "Big Business" et des mauvaises influences religieuses en politique, car les Saintes Ecritures déclarent clairement que ces instruments d'oppression appartiennent au Démon, et que la délivrance est le royaume de Dieu dominé par le Christ. Il est par conséquent impossible que nos publications et notre oeuvre soit un danger ou une menace pour la paix et la sécurité de l'Etat, de quelque façon que ce soit.

 

Notre organisation n'est en aucune manière politique. Nous insistons seulement sur l'enseignement à tous de la Parole de Jéhovah Dieu, sans entrave. Nous ne cherchons à empêcher qui que ce soit d'enseigner ou de croire ce qu'il lui plaît ; nous n'avons aucune objection ni aucun projet d'obstructions pour tous ceux qui enseignent ou croient selon leurs voeux, et nous demandons seulement la liberté de croire et d'enseigner ce que nous croyons être l'enseignement biblique, laissant le choix à chaque peuple.

 

Connaître Jéhovah Dieu et ses gracieuses dispositions pour l'humanité est d'une importance vitale pour tous, car Dieu a déclaré dans sa Parole que là où n'existait pas la connaissance de sa Parole, le peuple périrait (Prov 29 : 18). Nous avons consacré nos personnes et nos biens à l'oeuvre permettant à tous d'acquérir la compréhension de la Parole divine : il est donc impossible que notre littérature soit une menace pour la paix et la sécurité du pays. Plutôt que de nous élever contre les principes soutenus par le Gouvernement allemand, nous adhérons complètement à ses principes et soulignons que Jéhovah Dieu par l'intermédiaire de Jésus-Christ les accomplira en totalité et apportera au peuple la paix, la prospérité et les plus grandes espérances que souhaite tout coeur honnête.

 

Notre organisation n'est à la recherche ni de gains, ni d'adeptes, mais nous sommes une organisation de chrétiens engagés uniquement et bénévolement dans l'oeuvre d'enseigner à tous la Parole de Dieu, si possible gratuitement. Nous sommes organisés en société aux Etats-Unis d'Amérique depuis 1884 sous le nom de Watch Tower Bible and Tract Society ; puis en 1914 l'International Bible Students Association a été enregistrée sous le régime des lois britanniques. Ces deux sociétés permettent à notre organisation de poursuivre sa mission. Le nom biblique sous lequel nous sommes connus est "témoins de Jéhovah". Notre mission est essentiellement à but non lucratif. Le but de notre organisation est d'aider les gens à comprendrela Bible qui révèle la voie unique du salut universel et de la bénédiction de l'humanité. Cette organisation a développé son activité sur l'ensemble de la planète. L'éducation, la culture et la formation des peuples doit venir et viendra par l'entremise du royaume de Dieu dont nous enseignons l'existence selon ce qui est écrit dans la Bible. Le salut des peuples est lié à l'exacte connaissance de l'obéissance à Jéhovah Dieu selon ses voies.

 

La détresse des peuples est immense et ceux-ci ont besoin de guides qui leur permettent de comprendre les raisons de leurs malheurs et les moyens d'en sortir. Les Ecritures, bien comprises, répondent à ces attentes. Plutôt que de récolter de l'argent chez les gens pour ériger d'immenses bâtiments et payer grassement certains individus, nous utilisons nos moyens pour imprimer le message évangélique du royaume de Dieu et nous le présentons dans chaque foyer afin que chacun puisse, sans les déranger outre mesure, acquérir la connaissance des desseins de Dieu à leur égard.

 

Un examen attentif de nos publications mettra en évidence le fait que les idéaux véritables et grandioses soutenus et proclamés par l'actuel gouvernement se retrouvent dans nos publications de manière soutenue ; il montrera aussi que Jéhovah Dieu veillera à ce que ces idéaux élevés soient atteints en temps voulu par toute personne qui aimera dans la vertu et obéira au Très-Haut. Donc, plutôt qu'une menace contre les principes de l'actuel gouvernement, nos publications constituent le plus solide des supports à ces idéaux élevés. C'est pourquoi Satan, qui est l'ennemi de tous les hommes à la recherche de la vérité, cherche à salir notre travail et à nous empêcher de l'accomplir sur cette terre.

 

Depuis de nombreuses années, notre organisation a cherché à servir le bien du peuple de manière désintéressée. Nos frères américains ont soutenu financièrement l'oeuvre accomplie en Allemagne et cela alors que l'ensemble de l'Allemagne vivait dans une grande détresse. Aujourd'hui, alors qu'il semble que l'Allemagne sera prochainement libérée de l'oppression et que la situation du peuple va s'améliorer, Satan, le grand ennemi, tente de détruire cette organisation à but non lucratif et accentue sa tentative de détruire cette oeuvre bénévole.

 

La Société des Nations

 

Ce que nous écrivons dans nos ouvrages sur la Société des Nations a été utilisé contre nous afin d'interdire notre activité et la diffusion de nos livres. Rappelons au gouvernement et au peuple allemand que ce fut la Société des Nations qui fit peser sur les épaules du peuple allemand un fardeau injuste et intolérable. Cette Société des Nations n'a pas été créée par les amis de l'Allemagne. Aux Etats-Unis, la presse dévoila que 140 000 hommes d'église avaient convenu une campagne concertée et planifiée (qui eu lieu en effet) dans le but de pousser le peuple américain à participer à la Société des Nations. La "Federation of Churches in America" publia un manifeste proclamant que "la Société des Nations constituait l'expression politique du royaume de Dieu sur terre", et prenait donc la place du royaume de Dieu sous Jésus-Christ. A cette époque notre organisation, conduite par son Président, soutint de manière claire et nette que la Société des Nations n'est pas une institution de Jéhovah Dieu, car elle est oppressive et injuste. Or, ce qui vient de Jéhovah ne peut être oppressif et injuste. C'est dans ce contexte que ces termes furent utilisés dans nos livres au sujet de la Société des Nattions, ainsi que l'attention portée au fait qu'une telle Convention entre Nations ne pouvait jamais apporter salut et bénédiction aux peuples, car de telles choses ne pouvaient être obtenues que par une adhésion stricte aux principes couchés par écrit dans la Parole de Dieu, et de la façon indiquée par Jéhovah.

 

Depuis presqu'un demi-siècle, notre organisation chrétienne a poursuivi ses oeuvres dans diverses parties de la terre. Ses livres sont publiés dans plus de 50 langues et près de 140 millions de ces livres sont entre les mains d'hommes et de femmes. Depuis plus de 30 ans nos publications ont été diffusées dans toute l'Allemagne, et des millions d'entre elles sont lues par les Allemands : tous pourront témoigner que ces ouvrages basés strictement sur la Bible leur sont grandement utiles pour leur édification et leur donnent espoir dans le salut que Jéhovah Dieu a promis depuis longtemps. Durant toutes ces années d'activité et de propagation de nos publications, il est impossible de citer un seul exemple où nos ouvrages aient constitué une menace pour les gouvernements ou, de quelque façon que ce soit, aient mis en danger la paix et la sécurité du pays.

 

Les tentatives de notre organisation se limitent exclusivement au témoignage de la Parole de Jéhovah Dieu. Il serait parfaitement inconsistant de notre part de vouloir exercer une quelconque influence politique sur les gouvernements de ce monde ou de faire quoique ce soit qui mette en danger la paix ou la sécurité de l'Etat. Nous ne désirons et n'envisageons que la poursuite de notre mission divine, celle de proclamer la Parole de Jéhovah Dieu.

 

Aux Etats-Unis, au Canada et ailleurs dans l'empire Britannique, les hommes d'Eglise aux ambitions religieuses, prêtres et Jésuites, ont constamment persécuté et continuent de persécuter les membres de notre organisation, et cela sans cause ni excuse ; et nous avons de bonnes raisons de croire que de semblables influences ont été subtilement utilisées en Allemagne par le Grand Ennemi Satan afin de nous calomnier, nous et notre oeuvre. Nous vous rappelons que dans les années passées ces mêmes hommes d'Eglise ont apporté plus de peines sur le peuple allemand que probablement n'importe quelle autre classe d'individus. Nous n'avons nullement l'intention de nous quereller avec ces gens, mais nous prions les dirigeants de ce pays de nous juger, non à partir de l'image dénaturée fabriquée par ces hommes, mais selon la Parole de Dieu et selon le travail que nous accomplissons grâce à elle. Jéhovah Dieu ne persécute personne, mais permet à chacun d'entre nous de choisir son propre chemin, le tenant pour responsable de ses actes selon sa connaissance. Jéhovah Dieu a fermement exprimé sa colère contre ceux qui persécutent ses serviteurs ; ceci signifie que nos persécuteurs ne représentent pas Dieu, mais qu'ils sont poussés à agir ainsi par l'Adversaire de Dieu et des hommes (Psaumes 72 : 4).

 

Les vérités profondes

 

Les Saintes Ecritures, à la lumière des événements contemporains qui réalisent les divines prophéties, révèlent que les Temps sont accomplis où Jéhovah fera connaître son nom à toute la création et lavera la calomnie que Satan avait jetée sur ce saint nom (Psaume 83 : 18). Lorsque Jésus-Christ, le Défenseur, s'éleva dans les cieux, Jéhovah lui ordonna d'attendre le moment prévu pour jeter à terre ses ennemis. Cette période d'attente atteint maintenant sa fin et Dieu a envoyé son fils bien-aimé pour déloger ses ennemis et diriger dans la droiture (Psaume 110 : 14 ; Hébreux 10 : 12,13). Le monde de Satan et sa loi de toujours ont atteint leur terme, et cela a été révélé lorsqu'éclata la Guerre Mondiale en 1914 donnant le signe de la fin ; depuis s'est mis en place le temps où la bonne nouvelle du Royaume doit être annoncée à tous (Matthieu 24 : 3,14). Satan a maintenant été jeté hors des cieux, sur la terre qui demeure son lieu de prédilection afin d'aveugler les gens et de les détruire ; là est la raison des souffrances présentes de l'humanité. Les paroles prophétiques de Jésus s'appliquent aujourd'hui : "C'est pourquoi réjouissez-vous, cieux, et vous qui habitez dans les cieux. Malheur à la terre et à la mer ! Car le diable est descendu vers vous, animé d'une grande colère, sachant qu'il a peu de temps" (Apocalypse 12 : 12).

 

Le peuple allemand a souffert d'une grande misère depuis 1914 et a été la victime de beaucoup d'injustice de la part d'autres peuples. Les nationaux-socialistes se sont élevés contre une telle iniquité et ont déclaré que nos relations avec Dieu sont "grandes et saintes". Dans la mesure où notre organisation souscrit entièrement à ces principes justes et où son unique tâche consiste à éclairer les hommes sur la Parole de Jéhovah Dieu, Satan s'efforce sournoisement de dresser le gouvernement contre notre oeuvre et de la détruire, parce que nous magnifions l'importance qu'il y a de connaître et de servir Dieu. Plutôt que d'être une menace à la paix et à la sécurité du gouvernement, notre organisation est la seule qui prend position pour la paix et la sécurité de ce pays. Nous souhaitons clairement montrer que le monde traverse la crise actuelle parce que nous nous trouvons dans une période transitoire entre le Mal et le Bien.

 

L'espoir du monde réside dans le royaume de Dieu sous Jésus-Christ, pour lequel il enseignait ses disciples de prier constamment : "Que ton royaume vienne sur la terre comme au ciel".

 

La puissance de Jéhovah Dieu est suprême et il n'existe aucun pouvoir qui puisse lui résister avec succès. Le moment de l'exercer dans l'intérêt de l'humanité et de justifier son nom glorieux est arrivé. Aussi attirons-nous respectueusement l'attention sur l'exhortation et l'avertissement que Jéhovah Dieu adressa aux dirigeants et au peuple : "C'est moi qui ai oint mon roi sur Sion, ma montagne sainte ! Et maintenant, rois, conduisez-vous avec sagesse ! Juges de la terre, recevez instruction ! Servez l'Eternel avec crainte, et réjouissez-vous avec tremblement. Baisez le fils, de peur qu'il ne s'irrite, et que vous ne périssiez dans votre voie, car la colère est prompte à s'enflammer. Heureux tous ceux qui se confient en lui !" (Psaume 2 : 6, 10-12).

 

Le gouvernement actuel ayant déclaré son adhésion aux idéaux élevés évoqués ci-dessus, nous sommes persuadés que les dirigeants ne souhaitent pas sciemment résister à l'oeuvre d'édification en témoignage du nom de Jéhovah Dieu et sur son royaume, que nous menons avec vigueur. Si notre oeuvre n'est qu'oeuvre humaine, elle s'éteindra d'elle-même. Mais s'il s'agit d'une oeuvre qui est faite au nom de Dieu et sur son ordre, combattre celle-ci ne serait rien de moins que combattre Dieu lui-même (Actes 5 : 39).

 

Aussi en appelons-nous au sens élevé de justice du gouvernement et de la nation et nous demandons respectueusement que les interdictions prononcées à l'encontre de notre oeuvre et de nos publications soient levées, et de nous donner ainsi l'opportunité d'être écoutés de manière impartiale avant d'être jugés. Nous demandons respectueusement que le gouvernement désigne un comité d'hommes impartiaux pour rencontrer une délégation de notre organisation et qu'un honnête et impartial examen de nos ouvrages soit effectué, afin que tout malentendu soit levé et que nous puissions sans entrave obéir aux commandements de Jéhovah Dieu nous concernant aujourd'hui : "Franchissez, franchissez les portes ! Préparez un chemin pour le peuple ! Frayez, frayez la route, ôtez les pierres ! Elevez une bannière vers les peuples !" (Isaïe 62 : 10).

 

Le peuple allemand est un peuple qui craint Dieu et il ne devrait pas être privé de l'opportunité d'être instruit sur Jéhovah Dieu, sur sa bonne volonté d'apporter enfin paix, prospérité, liberté et la vie éternelle sur terre à tous ceux qui le reconnaissent et qui lui obéissent. Laissez ceux qui aiment Dieu oeuvrer ensemble pour l'honorer et témoigner de son nom. Tous ceux qui prendront une route différente devront en supporter les conséquences face à Dieu ; quant à nous, nous servirons Jéhovah pour toujours.

 

Résolution : Soumettre une copie de cette Déclaration de Faits aux hauts dirigeants du pays, et distribuer celle-ci le plus largement possible, afin de propager le nom de Jéhovah.

 

-La déclarations de faits, Berlin 1933 - page 1 (original allemand)

-La déclarations de faits, Berlin 1933 - page 2 (original allemand)

-La déclarations de faits, Berlin 1933 - page 3 (original allemand)

-La déclarations de faits, Berlin 1933 - page 4 (original allemand)

 

La déclaration de faits - Introduction, Annuaire des Témoins de Jéhovah 1934. (Traduit de l'anglais)

 

Annuaire 1934 Pages 127-140..." Allemagne. Depuis plus d'un quart de siècle la Societé a reporté son travail en Allemagne. Durant la Guerre Mondiale peu ou pas d'activité était possible, à en être certain; et après la guerre la Société en eu. L'annuaire de 1934 commençant à la page 128...

 

pratiquement rien en Allemagne. Peu après la Guerre Mondiale il y eu une grande somme d'argent envoyée par des citoyens américains par l'intermédiaire de la branche de Brooklyn vers l'Allemagne dans le but d'investir dans l'immobilier et dans la machinerie pour continuer l'oeuvre de prédication de "l'évangile du royaume de Dieu" dans ce pays. Par la suite et jusqu'en 1933 il y avait une une augmentation constante de la progression de l'oeuvre. Des milliers de personnes témoignèrent avoir reçu beaucoup de joie et consolation.

 

Au printemps de 1933, les conditions politiques vécurent un grand changement en Allemagne. Il semble que la sévérité du Traité de Versailles mena plusieurs bonnes et honêtes personnes allemandes au désespoir et elles étaient prêtes et disposées à faire presque n'importe quoi pour se libérer du fardeau que le traité placa sur leurs épaules. Il y eu un changement complet dans l'administration en 1933, et Satan avec ses agents terrestres, particulièrement de Rome, tira avantage de cette opportunité pour faire du mal à la cause du Seigneur. Nous savons, bien sur, que Jéhovah aurait pu prévenir cela, mais manifestement il n'est pas intervenu, permettant à ceux qui s'opposent à lui et à son royaume de s'identifier pleinement et complètement du côté de Satan avant qu'Harmaguédon ne se produise. La Bavière est un pays Catholique en particulier. La persécution des Témoins de Jéhovah débuta vigoureusement en Bavière et quelques heures par la suite les journaux Catholiques aux États-Unis publièrent des déclarations triomphantes sur le fait que les "Étudiants de la Bible" en Bavière étaient en train d'être freinés. Ceci est une situation qui démontre que l'ordre émana de Rome et que la hiérarchie Papale est vraiment derrière la persécution du peuple de Dieu en Allemagne. Il fut facile pour Gog, l'officier en chef de Satan, de rassembler ses agents [Annuaire 1934 Page 129] religieux et essayer de persuader l'aile politique du gouvernement d'oeuvrer contre la proclamation du royaume de Jéhovah.

 

Tôt en avril 1933, la police d'Allemagne, sous ordonnance, occupa la propriété de la Société à Magdeburg et interdit le fonctionnement de l'équipement, le ferma et arrêta les machines, et une recherche débuta pour tous ses livres, littérature et correspondance. Chaque pièce dans les locaux fut soigneusement fouillée, avec le but avoué de trouver des preuves comme quoi la Société est contre l'état. Tout les officiels de l'état-major furent appellés pour faire ce travail, et après un examen complet et minutieux de tout ce qu'il y avait dans les locaux absolument rien ne fut trouvé, et la propriété et ses activités furent libérés le jour du 28 avril 1933. Des ennemis ont accusé la Société qu'elle était engagée dans des activités communistes, d'être de mèche avec les communistes et les socialistes pour renverser le gouvernement; mais pas un seul témoignage fut trouvé pour supporter cela. Le fonctionnaire du gouvernement fit des examens, après que ce fut complété, il remarqua que rien de politique ni de criminel fut trouvé par les chercheurs contre la Société. Le 28 juin 1933, la propriété de la Société fut encore saisie et occupée et ses équipements d'impression fermés par ordre du gouvernement. Ceci fut fait selon une ordonnance qui déclara que c'était "un décret du gouvernement pour la protection du peuple et de l'état, émis pour la défense contre les actions violentes qui mettent en danger l'état". Pas un seul témoignage en vérité et en fait ne fut trouvé pour supporter cette affirmation.

 

La Watch Tower Bible & Tract Society, incorporée sous les lois des États-Unis, fut légalement admise en Allemagne par l'autorité légale appropriée en l'année 1921[Annuaire1934 Page 130]. Après avoir été légalement admise en tant que corporation, une importante somme d'argent fut dépensée en créant des immeubles, de la machinerie, etc. La Société a toujours respecté les lois du gouvernement Allemand et n'a jamais rien fait qui pourrait être interprété étant le contraire. La Société n'a jamais eu aucune affiliation directe ou indirecte avec les communistes ou quelque autre corps politique. Toutes ses littératures démontrent positivement qu'elle est contre. L'oeuvre de la Société est dévoué exclusivement à l'enseignement des Écritures et en aucun temps à quelque chose de politique. Un traité existe entre les États-Unis et les gouvernements allemands, traité qui garantie aux citoyens américains le droit d'avoir et de maintenir une propriété en Allemagne et d'oeuvrer en harmonie avec les lois allemandes. L'action du gouvernement Allemand fut une violatin directe de ce traité. Le Département d'État a agit de concert avec la Société pour que ces violations soient retirées. À partir de juin 1933, jusqu'à la première partie d'octobre la propriété de la Société à Magdeburg fut en possession de la police d'état et les machines furent arrêtées et la plupart des 180 travailleurs qui étaient là furent contraint de quitter les locaux. Pendant ce temps la police gouvernementale saisit, emmena et brûla pour 25,000$ de valeur de littérature, livres, brochures, peintures, Bibles et autre matériel de la Société. Le gouvernement a interdit toutes réunions des diverses compagnies de Témoins de Jéhovah à travers l'Allemagne, saisit et confisqué toute la littérature et a stoppé complètement leur distribution.

 

En juin, le président de la Société visita l'Allemagne pour prendre des mesures pour retrouver les propriétés de la Société et pour continuer l'oeuvre. Sachant que l'ennemi avait faussement présenté  [Annuaire 1934 Page 131] les faits au gouvernement, une Déclaration de Faits fut préparée, et le 25 ième jour de juin, 1933, plus de 7,000 des Témoins de Jéhovah s'assemblèrent à Berlin et adoptèrent unanimement la résolution, et des millions de copies de celle-ci furent imprimées et distribuées à travers l'Allemagne. Cette résolution, la voici : ......"

 

--La suite c'est la même chose que la déclaration de faits.

 

-La déclarations de faits, Annuaire des Témoins de Jéhovah, 1934 - page 127 (anglais).

-La déclarations de faits, Annuaire des Témoins de Jéhovah, 1934 - page 128 (anglais).

-La déclarations de faits, Annuaire des Témoins de Jéhovah, 1934 - page 129 (anglais).

-La déclarations de faits, Annuaire des Témoins de Jéhovah, 1934 - page 130 (anglais).

-La déclarations de faits, Annuaire des Témoins de Jéhovah, 1934 - page 131 (anglais).

-La déclarations de faits, Annuaire des Témoins de Jéhovah, 1934 - page 132 (anglais).

-La déclarations de faits, Annuaire des Témoins de Jéhovah, 1934 - page 133 (anglais).

-La déclarations de faits, Annuaire des Témoins de Jéhovah, 1934 - page 134 (anglais).

-La déclarations de faits, Annuaire des Témoins de Jéhovah, 1934 - page 135 (anglais).

-La déclarations de faits, Annuaire des Témoins de Jéhovah, 1934 - page 136 (anglais).

-La déclarations de faits, Annuaire des Témoins de Jéhovah, 1934 - page 137 (anglais).

-La déclarations de faits, Annuaire des Témoins de Jéhovah, 1934 - page 138 (anglais).

-La déclarations de faits, Annuaire des Témoins de Jéhovah, 1934 - page 139 (anglais).

 

La déclaration de faits, Trost, Octobre 1943 (Traduit de l'anglais)

 

"Déclaration

 

Chaque guerre apporte son lot de malheurs sur l'Humanité. Chaque guerre apporte des dilemmes moraux difficiles à des milliers, oui, des millions de personnes. Ceci s'appllique particulièrement à cette guerre, qui n'a épargné aucun coin de la terre et qui a été répandu à travers l'air, l'eau et la terre. Il est par conséquent inévitable que dans de tels temps, non seulement des individus, mais aussi des communautées de toutes sortes, involontairement ou délibérément sont faussement suspectées.

 

Même les Témoins de Jéhovah n'ont pas été épargnés. Nous sommes devenus une association décrite comme "sapant la discipline militaire, spécialement de forcer ou tromper les conscrits vers l'insubordination contre les ordres militaires, négligence ou refus du devoir, ou de devenir des fugitifs."

 

Une telle opinion peut seulement être ammenée par quelqu'un qui ne comprend absolument pas l'esprit et l'activité de notre Société ou malgré sa connaissance, la tord de façon malveillante.

 

Nous déclarons expressément, que notre association ne commande ni ne recommande ni ne suggère de quelque façon que ce soit, d'agir contre les ordres militaires. De telles questions ne sont pas abordées ni par nos congrégations ni dans la littérature publiée de notre Société. Nous ne nous préoccupons pas du tout de telles questions. Nous voyons notre affaire comme étant seulement de rendre témoignage à Jéhovah Dieu et proclamer les vérités de la Bible à tous les peuples. Des centaines de nos membres et compagnons croyants ont fait leur service militaire et continuent à le faire.

 

Nous n'avons en aucun temps présumé et ne le feront en aucun temps, que voir l'exercice du service militaire, comme établit par nos status, comme un offence contre les principes et aspirations de l'association des Témoins de Jéhovah. Nous implorons tout nos membres et compagnons croyants, dans la proclamation du message du Royaume de Dieu (Matthieu 24:14), de se limiter strictement à la proclamation des vérités bibliques, et de toujours éviter de donner le champs pour des malentendus, et certainement ne jamais pouvoir être mal compris à offrir quelques incitatifs que ce soit à l'insubordination contre les odres militaires.

 

 

Association Suisse des Témoins de Jéhovah

 

Président: Ad. Gammenthaler Secretaire: D. Wiedenmann

 

Berne, 15 septembre 1943. "

 

-La déclaration de faits, Trost, Octobre 1943.(Cliquez).

 

Analyse des évènements en anglais :

 

-Jehovah's Witnesses, Anti-semitism and the Third Reich. PDF. (Cliquez).

 

Une autre analyse des évènements en français :

 

-Les Témoins de Jéhovah et les Nazis : la société Watchtower répond à ses détracteurs. PDF. (Cliquez).

 

Les Juifs

Revirement de la Watch Tower

Jusqu'en 1932, l'organisation des Témoins de Jéhovah affirma que les Juifs selon la chair constituaient le peuple élu de Dieu qui serait relevé et rétabli sur le territoire d'Israël.


Le livre "Vie", publié par J.F. Rutherford en 1929 (et que la Watch Tower a essayé par tous les moyens de faire disparaître de la circulation, à cause de son attachement beaucoup trop marqué pour le Sionisme), le déclare à de nombreuses reprises.


Nous en citerons quelques extraits.

Page 66 : "En dépit des épreuves ardues et de toutes sortes auxquelles les Israélites ont été soumis à travers les siècles, ils se sont tenus séparés et distincts des autres peuples. Et cela est digne de remarque. Que tout Juif perde donc courage moins que jamais, puisqu'il sait maintenant que l'accomplissement des promesses faites par le Seigneur Dieu à Abraham, à Isaac, à Jacob et aux Israélites par l'intermédiaire des prophètes, est absolument inéluctable. Le temps approche où les Juifs sauront reconnaître que les dures épreuves qu'ils ont subies leur ont été imposées pour leur bien, et qu'il en sera de même pour tous les autres peuples de la terre qui pratiquent la foi d'Abraham."


Page 104 : "Si leur infidélité envers Jéhovah fut la cause de leur défaveur, comment pourront-ils être rétablis dans les bonnes grâces de Dieu ? Nous répondons encore : Par la foi en Dieu et en sa parole, et par une obéissance entière à ses volontés ... Il (Dieu) effacera le souvenir de l'infidélité des descendants de Juda. La maison de Juda sera délivrée et rétablie dans la faveur divine."


Page 115 : "Mais par la voix de ses prophètes, l'Eternel a donné beaucoup d'autres promesses sur lesquelles le Juif peut fonder sa foi et avoir la certitude que les tribulations d'Israël doivent prendre fin au temps marqué par Dieu et qu'Israël sera ramené en son propre pays pour y demeurer à jamais."

Page 134 : "Un Juif quelconque, bien au courant de l'histoire de sa race et notamment des relations de Dieu avec elle, peut-il conserver le moindre doute sur le sens et la portée du déploiement actuel d'activité en Palestine ? Le retour des Juifs en ce pays, la construction de maisons, de routes et de canaux, la plantation de vignes et d'arbres et la mise en valeur générale de la terre ne sont pas autre chose que les signes manifestes de l'accomplissement de la prophétie."


Page 150 : "C'est donc exactement au temps voulu, à savoir en 1878, que se manifesta envers les Juifs le premier retour de la faveur divine. Peu après, il est vrai, commença en Russie, en Roumanie et en Allemagne une ère de violentes persécutions contre eux. Le Seigneur permit sans doute ce nouvel assaut, afin de faire naître chez les Israélites le désir de retourner en Palestine."

 

En 1932, vint cependant une "nouvelle lumière".

 

Le livre "Les Témoins de Jéhovah - Prédicateurs du Royaume de Dieu" (1993) en fait un commentaire dans le chapitre "Ils grandissent dans la connaissance exacte de la vérité".

 

Page 141 : "Les Etudiants de la Bible connaissaient bien les nombreuses prophéties de restauration qui avaient été faites à l'Israël antique par les prophètes de Dieu (textes cités). Jusqu'en 1932, ils ont pensé que ces prophéties s'appliquaient tout particulièrement aux Juifs selon la chair. De ce fait, ils croyaient que Dieu témoignerait de nouveau de la faveur à Israël, en faisant revenir peu à peu les Juifs en Palestine, en leur ouvrant les yeux à la vérité selon laquelle Jésus est le Rédempteur et le Roi messianique, et en se servant d'eux comme intermédiaires pour dispenser des bénédictions à toutes les nations. Fort de cette compréhension des choses, frère Russell a exposé devant de grands auditoires juifs, à New York ainsi qu'en Europe, le thème "Le sionisme dans la prophétie" ; quant à frère Rutherford, en 1925, il a écrit le livre Comfort for the Jews(Consolation pour les Juifs). Mais peu à peu, il est devenu manifeste que ce qui arrivait aux Juifs en Palestine n'était pas l'accomplissement des grandes prophéties de restauration données par Jéhovah. La désolation était arrivée sur la Jérusalem du 1er siècle parce que les Juifs avaient rejeté le Fils de Dieu, le Messie, celui qui avait été envoyé au nom de Jéhovah (textes cités). Il apparaissait de plus en plus nettement qu'en tant que peuple les Juifs n'avaient pas changé d'attitude. Ils ne se repentaient pas des mauvaises actions qu'avaient commises leurs ancêtres. Le retour de certains en Palestine n'était pas motivé par l'amour de Dieu ou le désir de magnifier son nom en accomplissant sa Parole. C'est ce qu'a expliqué clairement le deuxième tome de Justification, publié en anglais en 1932 par la Watch Tower Bible and Tract Society. L'exactitude de cette opinion a été confirmée en 1949, quand l'Etat d'Israël, constitué depuis peu en nation et en patrie pour les Juifs, est devenu membre des Nations unies, montrant ainsi qu'il ne plaçait pas sa confiance en Jéhovah, mais dans les nations politiques du monde."

 

Cette "nouvelle lumière" correspondait tout simplement à un "alignement" stratégique sur certains courants antisémites qui sévissaient en Amérique à la même époque (et qui dataient déjà de la fin du siècle précédent).

 

Mais il y avait plus important : comme le bastillon européen de la Watch Tower se trouvait en Allemagne et que Brooklyn désirait y protéger ses biens, ce revirement de doctrine était opportun au moment où Hitler, antisémite convaincu, était sur le point de prendre les pleins pouvoirs.

Ainsi que le souligne l'Annuaire des Témoins de Jéhovah de 1974 : "(Avant l'assemblée tenue à Berlin le 25 juin 1933), accompagné du frère Knorr, frère Rutherford était arrivé quelques jours auparavent en Allemagne pour voir ce qui pouvait être fait en vue de protéger les biens de la Société."

Afin d'éviter de se présenter comme une organisation pro-sioniste qui soutenait le retour des Juifs en Palestine (voulu par Dieu), la nouvelle lumière tombait vraiment au bon moment !

 

Remarquons entre parenthèses que le livre "Prédicateurs ..." ne mentionne pas le livre "Vie" publié en 1929, mais fait uniquement référence à "Justification" de 1932 (il est aussi inexistant dans l'index en fin de volume).

 

En 1934, Rutherford écrit notamment la brochure "Peuple favorisé". Quelques mois après la révélation de la nouvelle lumière, le ton dela Société a complètement changé vis-à-vis des Juifs.

 

Nous pouvons nous en rendre compte :

 

Page 4 : "Si un homme est un descendant de Juda, et s'il possède toutes les marques extérieures des Juifs, mais s'il ne croit pas en Dieu et en Jésus-Christ, ni ne le sert, il n'est pas véritablement un Juif, et n'a pas le droit de porter ce nom."

 

Page 5 : "Les hommes actuellement appelés Juifs sont des commerçants parmi lesquels se trouvent quelques-uns des hommes les plus riches et les plus avares que le monde ait connus. Certains grands chefs du Haut Commerce sont nommés Juifs. Beaucoup d'entre eux sont arrogants, fiers et très égoïstes. Leur foi en la Parole de Dieu est faible ou même nulle, et ils ne croient pas que Jésus-Christ soit le Sauveur du genre humain. Il ne semble donc nullement raisonnable que Dieu, lorsqu'il commencera à répandre sur la terre les bénédictions du Royaume, étendra à de telles gens ses premières faveurs. Cela n'est pas conforme à l'Ecriture qui montre, au contraire, que les hommes actuellement appelés Juifs auront une vie plus dure pendant le règne de Christ que maintes personnes d'autres nationalités."

 

Page 9 : "La nation juive formant le peuple élu de Dieu, Jésus lui adressa ses prédications et lui offrit la première occasion de faire partie de son Royaume. Mais lorsqu'elle eut répudié Christ, Dieu la dispersa, et les Juifs, depuis lors, devinrent les ennemis de Dieu, en raison de leur aveuglement."

 

(A la page 5, remarquons l'emploi de l'expression "Haut Commerce" avec majuscules, qui correspond à l'anglais "Big Business". Nous retrouverons cette expression dans la "Déclaration de Faits" et dans la lettre écrite à Hitler).

 

 

En résumé et à bien retenir :

 

 

1) Des années 1870 à 1932, donc pendant une longue période d'environ 60 ans, la Société a enseigné avec quantité de textes bibliques à l'appui que les Juifs selon la chair accomplissaient les prophéties bibliques et retourneraient en Palestine, suivant la volonté de Dieu.

 

 

2) A partir de 1932, la Société reçut de nouvelles révélations. Les Juifs n'accomplissaient nullement les prophéties bibliques. Au contraire, ils étaient pour la plupart des hommes arrogants, maîtres du commerce, égoïstes. Ils ne méritaient même pas le nom de Juif.

 

 

3) La plus grande partie des biens européens de la Société se trouvaient en Allemagne. Il fallait donc les sauvegarder.

 

 

4) L'année qui suit 1932 est celle de l'installation d'Hitler au pouvoir.

 

Chronologie de l'histoire des Témoins de Jéhovah sous l'Allemagne nazie.

 

1933

 

30 Janvier : Hitler devient chancelier du Reich.

27 Février : Incendie du Reichstag.

28 Février : Décret du président Van Hindenburg instaurant l'état d'urgence. De nombreux opposants politiques au régime sont arrêtés.

5 Mars : Le parti nazi gagne les dernières élections démocratiques.

Courant Mars : Les Témoins de Jéhovah adoptent pour leur entité juridique un nom moins internationaliste: Association des Étudiants de la Bible Allemands du Nord et association des Étudiants de la Bible Allemands du Sud.

7 Avril : Les nazis passent la loi sur "la restauration du service civil", en conséquence ne pouvant faire le salut nazi, beaucoup de Témoins de Jéhovah perdent leur emploi.

8 au 16 Avril : Période de témoignage de la distribution de la brochure La Crise, deux millions d'exemplaires distribués.

10 Avril : Le länd de Mecklenburg interdit les Témoins de Jéhovah.

13 Avril : Le länd de la Bavière interdit les Témoins de Jéhovah

18 Avril : Le länd de la Saxe interdit les Témoins de Jéhovah.

19 Avril : Le länd de la Hesse interdit les Témoins de Jéhovah.

24 Avril : Occupation du siège de Magdebourg par la SA et la police.

27 Avril : La société Watchtower demande au département américain d'intervenir. Ce qu'il fait: Restitution de la propriété par la police le 29 avril, et autorisation accordée de continuer ses activités en Prusse.

15 Mai : Le länd de Baden interdit les Témoins de Jéhovah. La société Watchtower allemande publie une mise au point dans le numéro de Goldene Zeitalter du jour qui déclare que les locaux de Magdeburg ont été restitués en bon état, que la police a eu des égards envers le personnel, et que la direction allemande s'opposera toujours à "l'atroce propagande" sur les conditions qui règnent en Allemagne. Elle nie avoir des relations avec les juifs ou les franc-maçons, et affiche l'appartenance politique de deux de ses avocats avec le parti nazi. Par contre reconnaissant l'appartenance politique de son troisième avocat à la social-démocratie, elle précise bien qu'elle n'a aucun lien politique avec ce courant. Enfin elle rappelle que les activités de l'association sont désinteressées et en profite pour rappeler les croyances fondamentales des Témoins de Jéhovah.

17 Mai : Le länd de Oldenburg interdit les Témoins de Jéhovah.

19 Mai : Le länd de Braunschweig interdit les Témoins de Jéhovah.

9 Juin : Réunion de la Gestapo avec trois ministères de la Prusse, deux du Reich, et les représentants de l'Eglise Catholique et protestantes en vue de l'interdiction des Témoins de Jéhovah à Berlin.

6 Juin : Le länd de Lubeck interdit les Témoins de Jéhovah

24 Juin : La Prusse interdit les Témoins de Jéhovah.

25 juin : Une assemblée des Témoins de Jéhovah est tenue au Willmersdorf Tennis Hall de Berlin avec entre 5.000 et 7.000 participants. Une Déclaration des Faits est adoptée avec plus ou moins de scrupules par l'Assemblée tentant de trouver un compromis avec Hitler: Une sorte de pacte de non-agression lui est proposé. Les nazis ignoreront autant cette déclaration que la Lettre au Chancelier du Reich qui est adressée avec.

28 juin : Les nazis occupent de nouveau le béthel de Magdeburg. Brême et Hamburg interdisent les Témoins de Jéhovah. Le dirigeant Paul Balzereit s'enfuit en Tchécoslovaquie et laisse les rênes du pouvoir à Martin Harbeck.

Du 21 au 24 Août : Un total de 65 189 kilos de livres, brochures et Bibles des Témoins de Jéhovah est brulée aux portes de Magdebourg. Le dommage est estimé à 92 750 marks. Le même fait se produit aussi à Cologne.

28 Août : Martin Harbeck, mandataire pour l'Europe du président des Témoins de Jéhovah Joseph Franklin Rutherford, écrit aux Témoins de Jéhovah allemand d'obéir aux autorités, de ne plus se réunir sans autorisation, ni de diffuser les écrits interdits des Témoins de Jéhovah. Il semble prétendre aussi que les Témoins allemands auront de nouveau l'occasion de participer à la justification du nom de Jéhovah seulement une fois dans le Royaume de Dieu.

12 Septembre : Après de multiples tractations diplomatiques, l'ambassade américaine de Berlin communique que les propriétés de Magedbourg ont été restituées aux Témoins de Jéhovah. Néanmoins l'association des Témoins de Jéhovah reste interdite et ne peut plus imprimer d'écrits. La restitution sera effective le 7 octobre.

29 Septembre: Harbeck envoie une pétition au président allemand Von Hidenberg, à Hitler et au ministre-président de la Prusse, où il déclare qu'aucun communiste, ni aucun juif ne sont Étudiants de la Bible, et salut le gouvernement national-socialiste car Hitler et son état se réclame du christianisme. Deux jour plus tard, il écrit une lettre à Hitler déclarant qu'il ne comprend pas pourquoi les nazis ont oubliés combien l'Eglise Catholique leur était opposée, et explique qu'au contraire les Étudiants de la Bible n'ont jamais prononcé même un seul mot de critique contre l'État National-Socialiste. Enfin dans une autre lettre adressée au dirigeants nazis, il déclare que "puisque les juifs ne se sont jamais repentis de leur trahison d'avoir crucifié le Christ, ils n'auront plus aucune prohéminence parmi les nations."

1er Novembre : Rutherford publie l'article "Ne les craignez pas" dans la Tour de Garde anglaise. L'article sera reproduit dans le numéro du 1er décembre de son homologue allemande.

 

1934

 

9 Février : Joseph Rutherford écrit une lettre à Adolf Hitler lui expliquant que s'il n'arrête pas de persécuter les Témoins de Jéhovah, Rutherford allait dévoiler au monde ces persécutions.

25 Mars : Les Témoins de Jéhovah des environs de Los Angeles adoptent une protestation contre Hitler.

1er Avril : Le numéro de l'Âge d'Or en anglais de cette date est consacré aux persécutions en Allemagne (1er Juin pour la version allemande).

7-9 Septembre : Assemblée à Bâle en Suisse. Un millier de Témoins de Jéhovah allemands sont présents, plusieurs se sont fait arrêter avant, d'autres juste après. Les persécutions en Allemagne y sont dénoncées, ainsi qu'une résolution adoptée. C'est l'occasion d'une réorganisation complète des activités en Allemagne en vue d'une opposition active et visible.

 

1935

 

1er Avril : La Société Watchtower est dissoute en Allemagne et la propriété de Magdebourg est une nouvelle fois confisquée. La persécution des Témoins de Jéhovah est maintenant coordonnée au niveau du Reich et plus des länders. Quelques temps après, Paul Balzereit et plusieurs autres officiels de la Société Watchtower allemande sont arrêtés.

 

Sources :

 

http://www.bible.ca/jw-hitler.htm#declarationtrost1943

http://www.info-sectes.org/tj/hitler.htm

http://www.freeminds.org/history/sleeping.htm

http://www.tj-encyclopedie.org/D%C3%A9claration_de_faits_et_lettre_au_Chancelier_du_Reich

 

 

                                        Page précédente

Origines
Changements doctrinaux
La fausse prophétie de 1914 : 607 ou 587?
Débat : évolution ou création
Images subliminales
Watchtower et O.N.U. : association de 10 ans !
Violations des droits de la personne
Pédophilie
Refus des transfusions sanguines
Nouvelles
Divers
Livre "Vie", 1929, par J. F. Rutherford. Watchtower Bible & Tract Society.
Dessin "Consolez mon peuple" extrait du livre "Vie", page 4. 1929.
PÉDOPHILIE: poursuite contre la Watchtower au Canada. Contacts:

Québec : https://www.classactions.ca/?p=17

Canada : http://www.higgertylaw.ca/